dimanche 21 janvier 2007

Tout mystère évanoui



Déconcertante simplicité dans laquelle s'est dissout l'aveuglement haletant en quête de solution. Déconcertant le constat que ce n'est pas le crayon à la main ou les mains sur le clavier l'oeil à l'écran ni en manipulant des morceaux de papier que l'évidence de la solution est survenue, non, tout simplement une vision soudain très nette de la structure, juste une petite ligne à prolonger. J'aurais pu tout aussi bien regarder un peu mieux les toits réels des villages réels. Maintenant je le fais. (Pourtant je croyais le faire, l'avoir fait, regarder, toujours.)

1 commentaire:

Ludovic a dit…

Que dire de plus! Bravo...