mercredi 21 février 2007

Mise au carreau


Non non, je ne suis pas sur le carreau, au sens propre oui, mais métaphoriquement non. Je n'ai pas voulu ranger le déballage en vrac sorti hier pour Sylvain, pour me repaître encore de la masse de mes choses volumineuses. Le pire c'est que je n'ai aucune envie de tout classer et de prendre les décisions qui s'imposent pour la préparation de l'exposition à la galerie du Bellay qui commencera fin avril (dans deux mois), le pire c'est que j'ai envie de construire de nouveaux volumes, toujours aussi fragiles, périssables, et qui réclament beaucoup de temps, de concentration, de méticulosité.

1 commentaire:

David Liaudet a dit…

Wahou !! Claude mais c'est superbe !!
Quel ville magnifique posée sur cette table. J'aimerais m'y promener. Tout de même ce Claude il m'épate il m'épate il m'épate.