dimanche 24 décembre 2006

Memento Mori


Voici ce que je n'aimerais pas voir arriver à une de mes constructions de papier imprimé par mes soins avec de l'encre payée fort cher sur du papier Arches de très belle qualité. Ce prototype tombé par terre, c'est moi-même qui l'ai écrasé, hélas je n'ai pas eu la présence d'esprit de le photographier illico dans l'état où je l'ai trouvé après avoir éprouvé une sensation proche de l'horreur d'avoir écrabouillé une bête innocente. Par un réflexe animé de l'idée folle d'un possible sauvetage j'ai défait les plis, voulu redonner volume à la pauvre trogne de mon tétraèdre tronqué. Pour que la leçon soit entendue, j'en fixe ici l'exemple, en espérant qu'il soit définitif.

1 commentaire:

David L. a dit…

Vouloir à la fois la compression de César et la rigueur de Sol Lewitt est difficile à obtenir même en conjugant les lois de la pesanteur et la force du pied. La couleur rose donne à tout cela l'allure d'une gelée anglaise un peu refroidie.