mardi 26 décembre 2006

J'ai trouvé


L'irréprochable précision que permet la technique m'amène à une volonté d'exactitude qui ne tolère pas le moindre écart. J'avais repéré un chevauchement de lignes suspect et j'ai cherché une bonne heure avant de déceler l'erreur qui se traduisait par un décalage minuscule qui en rien n'aurait déséquilibré ma dernière colonne mais c'est ainsi que je conçois les choses avec cet outil qui porte à son comble le souci d'exactitude. Puisque ça peut être parfait, ça doit être parfait. Puisque mes constructions de papier réel ne peuvent pas atteindre ce point de perfection je veux être assuré qu'au moins mes perspectives le sont, irréprochables.

1 commentaire:

David L. a dit…

Je suis un peu désolé Claude de voir dans cette colonne sans fin un motif de menuiserie folklorique roumaine. Quelque chose comme le barreau d'une chaise paysanne solide légère mais pas sans fin. Peut-être que j'ai trop besoin en ce moment de poser mon derrière.