samedi 5 juillet 2008

Gris parfois trop colorés




Dès qu'au volant je vois les pignons et les hangars qui en avançant se chevauchent, se déplient et tournent, je vois bien qu'ils sont là les modèles de mes maisons calibrées selon une suite géométrique stricte. Moins stricte est la gamme colorée que j'ai bien du mal à maîtriser, je pense devoir demain recouvrir des surfaces trop voyantes que j'avais cru grises. J'espère aussi faire des progrès en aplats. Comment faisait-il Babou ? qui n'est plus là pour me conseiller.

2 commentaires:

Alan Aubry a dit…

As-tu essayé avec du papier coloré ? (ou des grd tirages photos de surfaces réelles ou virtuelles, des matières, etc.)
En photo on utilise parfois du Gudy'O pour coller les photo sur un support.
Ça existe en rouleau de 30 ou 60 cm de large, sur 10 m de longueur.
Il faut prendre un petit coup de main, mais ça permet facilement de bien contrecoller sans déformer le support comme ça peut arriver avec de la colle.
C'est PH neutre, on trouve ça chez Prophot (la boutique archive qui fait l'angle un peu après le grd Prophot).
Mais je ne sais pas si ça répond à tes besoins.

Liaudet David a dit…

Le gris c'est le plus dure car il a toujours une base colorée. Se méfier du noir du commerce, l'acrylique surtout qui est un bleu déguisé. J'ai appris cela à Déville...
Le gris n'est pas le neutre.
D'ailleurs les hangars de nos campagnes prennent souvent les dominantes des ciels qui les surplombent et les délavent de froid ou de chaud selon l'heure et le climat. Le Loiret c'est au centre du spectre, ce qui te leurre.